Indonésie, c’est fini !

drapeau

 

Au final, nous aurons passé plus de 40 jours en Indonésie entre Java, Bali et Lombok, trois îles assez différentes et que nous aurons appréciées. Nous aurions pu effectuer un trajet plus long et visiter plus d’endroits mais après 5 mois sur les routes, le besoin de se poser et de profiter des plages de Lombok s’est fait sentir, tout particulièrement chez les enfants.

 

Notre trajet :

Java (Yogyakarta – Mont Bromo – Kawah Ijen) / Bali (Pemuteran – Ubud – Padangbai –Amed – Pemuteran – Denpasar) / Lombok (Senggigi – Gili Trawangan – Kuta).

imagesbalilombok

 

Nous sommes passés de différentes religions à différents paysages. Nous avons pu voir des volcans magnifiques et des plages somptueuses, des rizières en terrasse et des fonds marins extraordinaires. Bref, l’Indonésie nous a plu pour sa diversité, la gentillesse des javanais, la nonchalance des Balinais malgré la pression touristique et la bonne humeur des Lombokais.

Nos 10 jours à Java auront été trop courts pour découvrir cette île mais notre arrivée à Yogyakarta nous aura comblés dans cette Asie que l’on aime : désordonnée, bruyante, exubérante… La gentillesse des Javanais souvent évoquée n’est pas usurpée et même les négos (longues les négos !) se font avec un grand sourire !!!

Et puis, on le voit en photo, en vidéo, dans des livres, dans des reportages et malgré tout cela, le lever du soleil sur le Mont Bromo est juste exceptionnel (dommage qu’il y ait un peu trop de monde !).

Concernant Bali, nous le savions, mais c’est l’endroit où nous avons renoué avec la pression touristique et après 5 mois sans voir trop d’occidentaux, le choc fut violent à certains endroits et notamment à Ubud où nous étions pourtant avant saison. Des hordes de touristes (mais notre vision est probablement faussée par le temps !) et une ville qui tourne autour de ces derniers. Pourtant, il est possible, en s’éloignant un peu et en marchant quelques dizaines de minutes, de retomber sur des endroits verdoyants et des petites rizières où vous serez seuls…

Les plages ne nous ont pas époustouflés, peut-être la conséquence de ce sable noir auquel nous n’avons pas l’habitude et excepté le Parc de Menjangan où les fonds marins sont de toute beauté, les sites de snorkelling auront été, à nos yeux, pas aussi beaux que les guides le laissent entendre.

 

Mais il faut dire que notre vision est tronquée par les plages de Kuta Lombok et la transparence des eaux autour des îles Gili. Si vous souhaitez vous poser, c’est là !!!

Entre Gili Trawangan et Kuta Lombok, nous aurons passé une quinzaine de jours à buller, à snorkeller (si, si, du verbe snorkeller : je snorkelle, tu snorkelles… etc) et à plonger. Les eaux sont transparentes, la visibilité exceptionnelle et le sable blanc et fin à certains endroits fait figure de carte postale comme on se l’imagine. De plus, l’atmosphère de village isolé et plus tranquille de Kuta Lombok (comparé au capharnaüm de Kuta Bali) a impliqué que nous nous posions plus longtemps dans ce lieu.

… Et maintenant, roulements de tambour, les chiffres !!!!

Au moment de notre passage : 1€= 14.800 Idr.

 

Hôtels :

Nous aurons passé 39 nuits en Indonésie pour une somme de 20 millions d’Idr soit une moyenne de : 515.000/jour ou 34€.

Au final, nous aurions sûrement pu faire un peu moins en évitant certains hôtels avec piscine mais le besoin de plus de confort et de propreté (surtout après le Bromo et le Ijen) s’est fait sentir, surtout au bout de 5 mois de voyage.

Repas :

Nous aurons dépensé pour les repas la somme de : 20.500.000 Idr (sachant que la plupart des petits déjeuners étaient inclus dans le prix de la chambre) soit : 35€/jour pour nous 4.

Transports :

Nous avons trouvé que les transports étaient assez chers en Indonésie et tout particulièrement à Bali. Nous y aurons consacré la somme de : 6.200.000 Idr soit à peu prés 420€.

 

Bali :

Tous les trajets sur Bali ont fait l’objet d’âpres et longues négociations et dépendent donc de votre faculté à la négo…

– Trajet Pemuteran/Ubud : 600.000 Idr.

– Trajet Ubud-Senggigi via Padangbai et « slow boat » : 150.000 Idr /pers.

– Trajet Padangbai-Amed : 250.000 Idr (1 heure de négo avec de nombreuses personnes !!!).

– Trajet Amed-Pemuteran : 550.000 Idr.

– Trajet Pemuteran-Denpasar : 600.000 Idr.

 

 

Lombok :

Nous avons pris des taxis à chaque fois (Blue Bird Group, fiables et sans arnaque !), même pour de longues distances (Bangsal-Kuta Lombok) ce qui, au final, nous revenait trois fois moins cher que de passer par les agences et avait l’avantage de nous déposer directement à la GH choisie.

– Ferry (slow boat) Lembar-Padangbai : 50.000 Idr.

– Public boat Bangsal-Gili Trawangan : 20.000 Idr.

 

Visites :

Nous avons consacré pour ce poste la somme de : 11.400.000 Idr incluant les visites de Borobudur, Prambanan, les 3 jours/2 nuits aux Bromo et Ijen, les plongées aux Gili et les sorties snorkelling à Menjangan.

– Forfait 3 jours/2 nuits Bromo-Ijen : 2.580.000 Idr.

– Billets Borobudur/Prambana : 1.150.000 Idr.

– Entrée Kawah Ijen : 100.000 Idr/pers.

– Journée Snorkelling Pemuteran : 1.600.000 Idr pour nous 4 (longue négo).

– Batik Yogyakarta : 170.000 Idr/pers.

– Plongée bouteilles (je ne parle pas des bières bues bien sûr !!!) à Gili : 900.000 Idr/pers la première et 600.000 Idr/pers la seconde.

 

 

 

Si vous rajoutez à cela le « Divers » (nous avons eu « la chance » de payer nos visas 35€/pers alors qu’ils étaient gratuits pour les français 15 jours plus tard !!!!), nous aurons dépensé au total la somme de : 62.200.000 Idr (oui, oui vous avez bien lu : 62 millions !).

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s