Ca crapahute à Kuala Lumpur

IMG_0046

Nous quittons Singapour en bus pour rejoindre Kuala Lumpur où nos amis, la Caron’s Family doit nous rejoindre bientôt. Le passage de frontière et le voyage de 4h00 jusqu’à la capitale Malaisienne se déroulent sans encombre nous faisant presque regretter nos douaniers Laotiens…

En attendant leur arrivée, nous visiterons le « Bird park » de Kuala Lumpur (on s’est dit que visiter une volière après 10 000 kilomètres et 13h00 de vol n’allait pas les éclater outre mesure !!).

Cette énorme volière où plus de 200 espèces d’oiseaux se « baladent » librement est plutôt ludique et nous passerons un après-midi sympa entre les perroquets, les paons et autres volatiles.

 

Et puis, le moment que nous attendions depuis longtemps : nos amis arrivent enfin. Emma est ravie de retrouver son parrain et nous des instants que nous allons passer ensemble.

La chaleur est écrasante et la moiteur étouffante et avant que la petite famille n’aille dormir fatiguée par le voyage et le jetlag, nous irons lui montrer les « Malls » de Kuala Lumpur. Rien qu’autour de notre quartier, il y en a au moins 5 ou 6. Grands, luxueux ou non, des escalators par dizaines, parfois démesurés où l’on peut même trouver un parc d’attraction à l’intérieur (Emma et Simon s’empressant bien entendu de le tester !!!!). Ils ont aussi l’avantage d’être climatisés façon banquise polaire et c’est aussi agréable de venir s’y « congéliser ».

IMG_9842IMG_9845IMG_9851IMG_9865IMG_9864IMG_9727IMG_9726

Durant les deux jours suivants, nous explorerons la ville en prenant quelquefois le métro aérien mais surtout en marchant, chose qui n’est pas très aisée dans une ville réputée pour ne pas être adaptée aux piétons.

De Merdeka Square (la place de l’indépendance) à Chinatown, du quartier de Bukit Bitang au lac Titiwangsa, nous marcherons de longues heures.

Nous confirmerons donc la réputation de cette ville en nous perdant, en tentant de trouver des passages dans des voies surdimensionnées ou en longeant des rues où le trottoir a été considéré comme accessoire par les architectes. Nous resterons stoïques devant l’adversité, marchant de longues minutes en longeant des travaux ou en passant par des voies d’évacuation d’eau (ça fait rêver hein ?) pour arriver à nos fins.

DSC01060DSC01042

Nous serons finalement vaincus une fois en revenant du Lac Titiwangsa (je ne parle même pas de l’aller) où, après avoir marché un long moment en direction des Petronas, nous serons bloqués sur plusieurs centaines de mètres par une autoroute aérienne traversant un quartier et c’est soulagés que nous retrouverons l’entrée d’une station de métro.

IMG_0014

 

Nous irons aussi aux « Batu caves », lieu de pèlerinage hindou. L’endroit n’est pas délirant en soi pour les béotiens que nous sommes, kitsch à souhait par endroit mais les grottes immenses nous auront finalement plus amusées par les singes chapardeurs présents sur les lieux que par le site en lui-même.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Enfin, comment ne pas parler des « Petronas », emblème de la ville. Nous irons les voir de jour et de nuit. Elles sont superbes et de quelques endroits où l’on se trouve dans cette ville, on aperçoit leurs pointes. Nous les avons regardées de près et de loin, les utilisant souvent comme point de repère pour nous diriger. C’est assurément, pour nous, le plus beau lieu de cette ville.

 

Nous quittons donc Kuala Lumpur après ces quelques jours avec une impression mitigée. La ville est peut-être intéressante mais entre les travaux incessants et les difficultés de déplacement, nous n’avons pas « accroché » outre mesure et heureusement que nos amis étaient là pour contrebalancer tout cela par les fous rires dus aux « erreurs de parcours » et leur présence.

 

 

 

 

 

 

 

3 réflexions sur “Ca crapahute à Kuala Lumpur

  1. Bon la ça commence a faire long !!!! V’z’êtes pas encore rentrés ?????!pfff c’est toujours la même chose en plus vous en avez pas un peu marre ?!
    La bise tout de même 😁
    Ps: à prendre au 4 eme degrés LOL

    J'aime

    • salut la troupe, ben non on profite des dernières semaines 🙂 bon par contre nous partons demain pour la thailande car la Malaisie a plombé le budget !!!! bises a vous 4

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s