Une journée tamponnée…

images

 

Nous sommes donc partis de Koh Mak, prêts à affronter notre journée de transfert et surtout le douanier cambodgien qui a apparemment été rétrogradé N°3 dans l’ordre des douaniers les plus corrompus.

 

départ de Koh mak

départ de Koh mak

on the boat again !

on the boat again !

DCIM100GOPRO

 

En effet, le douanier cambodgien, à l’instar du samouraï japonais, a un code d’honneur qui pour lui n’est pas le Bushido mais plutôt le « Dollardo ». Ne surtout jamais laisser partir un touriste sans lui avoir soutiré quelques dollars au risque pour lui de passer pour un couard.

Mais attention, je parle ici des frontières (ou plutôt des péages !) terrestres telles « Poipet » (celle-là est terrible) ou « Hat Lek » que nous passerons ce matin. Car le douanier cambodgien que vous verrez dans les aéroports internationaux, lui, ne peut pas vous soutirer quelques menues monnaies, il est puni, il n’a pas bien réussi son examen de détrousseur et se retrouve ainsi à tamponner bêtement des visas.

 

Fort des renseignements concernant les différentes petites arnaques, nous sommes donc arrivés en Taxi à la frontière Thaïlandaise vers 10H30. Petite mise en bouche avec les 2 gars qui vous sautent dessus à peine posé le pied par terre pour vous porter vos sacs entre les deux postes frontières (euh ? non merci y a 200 mètres !).

 

La frontière thaï, après quelques coups de tampons, se passe rapidement, aisément et même avec un léger sourire du douanier. Bon, c’est vrai, on ne sait pas trop si c’est de la sympathie ou de la compassion pour la suite des événements.

Après donc, vous traversez un no man’s land de 200 mètres où nous croiserons un couple de touristes passant en sens inverse. Léger hochement de tête, sourire complice même si la scène évoque plutôt un échange de prisonniers sur un pont à l’époque de la guerre froide !!!!

Et enfin, la grille qui annonce le Cambodge (bon la photo est prise vite fait hein !) :

DCIM100GOPRODCIM100GOPRODCIM100GOPRO

 

Nous sommes les seuls touristes à passer dans ce sens à cette heure matinale et tels les moutons partant à l’abattoir, nous entendons déjà les cris des rabatteurs voyant leurs proies arriver.

 

Mais j’suis chaud, j’ai tout lu sur cette frontière et en plus j’ai un atout dans ma manche. J’écarte donc rapidement les rabatteurs des taxis d’un ferme « Later ! » et conseille à Dorot d’ignorer les deux hommes en haut des marches qui veulent nous faire venir en zone de quarantaine (ceci afin de prendre notre température et de nous faire payer 1$/pers, ce qui est inutile pour le visa !).

 

Je me dirige donc directement vers les baraquements des douanes suivi fidèlement de mes trois rabatteurs qui n’ont apparemment pas été impressionnés par mon « Later ! ». Là, un homme m’attrape pour me diriger vers le comptoir des « visa on arrival ». Lesdits visas qui, étrangement, coûtent 1500thb soit pour vous épargner des conversions 12€ de plus par personne que la normale (c’est incroyable ça !).

 

Mais c’est là que je sors mon atout : « Nous avons déjà nos visas ! ». En effet, sachant cette arnaque, nous avions fait nos visas sur Paris (le visa est valable 3 mois à partir de la date d’émission, il nous restait donc encore 5 jours pour passer la frontière).

 

Grosse déception du gars et du douanier qui avait suivi la scène. Vu l’heure, nous éviterons aussi les « frais » supplémentaires pour cause « d’arrivée » le week-end et ceux pour cause d’heure tardive (oui pour le douanier cambodgien 16H30 c’est une heure tardive et donc des taxes en plus !).

 

Bref, j’aurai les passeports avec les visas dûment tamponnés 10mn plus tard et je pourrai récupérer femme et enfants. Suite à cette brillante victoire sur la nomenklatura douanière nous pourrons commencer notre négo pour un taxi jusqu’à la ville de Koh Kong que nous atteindrons vers midi. Du coup, nous négocierons un deuxième taxi qui nous emmènera jusqu’à notre prochaine destination, la ville de Kampot que nous atteindrons en 4H ! Ouf !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

11 réflexions sur “Une journée tamponnée…

  1. Héhé! on s’apprête à rentrer au Cambodge depuis le Laos et on a fait nos visas à Vientiane!
    Merci encore pour toutes ces précieuses infos, votre blog est une mine, bravo Boris!
    On pense peut-être aller à Koh Mak pour se prendre des vacances en sortant du Cambodge, une adresse à recommander?
    Bonne route les Plantard,

    Claire, Arnaud, Gaetane, Raphael, Suzon et Zéphyr de Nong Khiaw 😉

    J'aime

  2. On avance,on avance,on avance comme dit la chanson…Ainsi ,nous aussi prenons la route avec vous en suivant vos pérégrinations sur le blog.Le passage de frontière un peu stressant non?Bravo Boris tu nous épates!!Trop sympa de vous voir presque en vrai sur skyp,à quand le prochain rendez-vous?Toute notre affection vous accompagne,mille bacci.Mamie,papi.

    J'aime

  3. salut les p’tits plantards, et bravo pour le passage en douane…. C’est bien de
    t’imposer Boris!!!!! merci pour tout ce grand récit du jour. Sommes toujours « fans »
    de vous suivre….. Pensons bien à vous et la bise des raquin au sud

    J'aime

  4. Alors là je dis bravo et ne pourrai malheureusement pas en tirer un tel plaisir car c’est à pieds et par ces affreux détousseurs que nous allons passer cette frontière qui me stresse déjà par tout ce que j’ai pu en lire !!!!
    Bonne continuation des touicats au Laos

    J'aime

    • wouai nous aussi à pieds c’est plus drôle….! la frontière laos/cambodge a l’air sympa d’après ce que j’ai pu en lire……
      le 13 nous serons vers Battambang et après nous allons sur Siem reap… L’angkor beer se rapproche !!!!
      A+

      J'aime

  5. Bonjour Boris,

    Nos enfants ont appréciés le premier Tuk Tuk (pour le bouddha couché), le deuxième (pour le bouddha blanc, le troisième (pour le bouddha ???), et vraiment apprécié le dernier Tuk Tuk pour la piscine. Un endroit que vous connaissez bien Rue de Brest !!!!!!! Tes enfants sont vraiment courageux… Los Penos 5

    J'aime

    • salut, je vois que les préparatifs avancent, les sacs sont achetés !!!! bon courage pour la fin et les enfants apprécieront la piscine !
      A+

      J'aime

  6. Salut Boris, C’est un plaisir de te lire semaine après semaine, depuis maintenant deux mois. Et si en plus tu nous livres des aventures dignes de John le Carré … Bravo pour la feinte au fonctionnaire cambodgien ! La prochaine fois branche ta gopro pour filmer la scène. Grosses bises à tous les 4. Barthélémy pense régulièrement à son copain Noah. Nous tacherons d’envoyer un petit message ce week-end. Olivier

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s