Escapade à Battambang ….

IMG_1786

Nous rejoindrons la ville de Battambang en 5 heures grâce à notre super bus et surtout son chauffeur que nul n’arrête. Située au Nord-Ouest du Tonlé Sap, la ville est assez réputée sur le fait qu’elle soit inintéressante et je tiens personnellement et solennellement à confirmer cette rumeur, bien que certains guides nous la vende comme un joyau de l’ère coloniale (bon, y a bien 5/6 bicoques un peu coloniales mais bon !).

Vous me direz dans ce cas, pourquoi sommes-nous venus ici et surtout sommes-nous devenus masochistes au point de rendre dans une ville barbifiante (si ! si !). Que nenni, si nous sommes là, c’est pour ses environs prometteurs, son cirque connu des aficionados du voyage cambodgien et son Bamboo train que Noah et Emma attendent de faire depuis deux mois.

 

notre top bus !

notre top bus !

et notre super chauffeur !

et notre super chauffeur !

 

Arrivés à la gare routière, nous choisirons l’un des dix mille chauffeurs de tuk tuk qui s’est proposé de nous emmener à notre hôtel pour 1$... oui, oui 1$ !

Bon, ok, ce n’est pas parce qu’ils sont subjugués, admiratifs et pantois devant notre folle envie de découvrir Battambang qu’ils nous proposent ce prix. Mais plutôt, avec l’espoir que nous choisirons l’heureux élu pour nous conduire dans nos visites des environs de la ville.

C’est donc ainsi que nous arriverons à notre hôtel où nous rencontrerons les Colau et leurs deux filles Marguerite et Valentine, famille « tourdumondiste », en voyage depuis 7 mois, avec laquelle nous sympathiserons et passerons les deux jours suivants.

Le premier de ces deux jours étant consacré à la visite des environs, nous partirons en direction du Bamboo train, chaque famille dans son tuk tuk tel un départ de grand prix de F1 ou presque !

Le Bamboo train qui au départ était un moyen de déplacement pour les locaux est devenu, à cet endroit, une activité touristique à part entière et le trajet d’une heure aller/retour vous emmène à une briqueterie que vous pouvez visiter et… à de multiples magasins. Mais c’est plutôt ludique, les enfants adorent et cela permet de découvrir la campagne environnante.

 

De là, après un repas local vite avalé, nous rejoindrons le « Phnom Banan », site agréable dont les cinq tours sont un peu, mais vraiment un peu, un avant goût d’Angkor Vat.

Situé en haut d’une colline, il offre une vue épatante sur la région. Bon, qui dit colline, dit grimpette et on accède à ce temple par un escalier de 358 marches. Information vérifiée par tous les enfants qui à cet instant pensaient sans doute que c’était le dernier… escalier !

IMG_1841IMG_1840IMG_1842IMG_1847IMG_1849IMG_1850

 

Nos vaillants conducteurs nous conduiront ensuite vers notre prochaine destination, le «Phnom Sampeau» site où se dresse un ensemble de temples, mais c’est aussi un lieu de pèlerinage pour ses grottes charniers et les milliers de victimes tuées ici par la folie Khmer rouge.

Cet endroit est aussi connu car tous les soirs, au crépuscule, des millions de chauves-souris sortent d’une autre grotte pendant 40 minutes, dans un tourbillon interminable afin d’aller se nourrir.

Arrivés en bas de cet affleurement calcaire, nous aurons le choix entre grimper en camion pour 15$ ou monter les 1200 marches qui permettent d’atteindre le sommet. Le choix de prendre les marches fut rapide, malgré quelques atermoiements, plaintes récurrentes et larmoyantes des enfants. Par contre, seule une certaine forme de dignité a empêché les parents de dire le fond véritable de leur pensée : «P****n qu’est-ce qu’on fout là ! ».

Heureusement, à mi-parcours et après avoir nourri quelques macaques, une pluie « tropicale » nous bloquera un certain temps et nous obligera à rebrousser chemin (presque au soulagement général !) pour aller voir les chauves-souris à temps. La descente se fit donc rapidement et sans embuche sur les marches rendues glissantes. Ce qui nous permet d’ailleurs d’éviter cette blague hautement désopilante qui m’avait traversée l’esprit : « je suis tombé dans les Phnom !! »

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Notre deuxième journée avec les Colau sera beaucoup moins tonique puisque nous passerons un long moment à une activité beaucoup moins éreintante que l’escalade d’une centaine de marches, j’ai nommé la piscine. Les enfants finiront devant un film dans la chambre. Je laisse le soin à vos esprits perspicaces de deviner ce que les enfants ont préféré comme journée…

 

IMG_1898IMG_1904

 

 

 

 

 

 

 

 

9 réflexions sur “Escapade à Battambang ….

  1. Ah le Bamboo train, c’est THE activité à Battambang ! On avait adoré, jusqu’à ce qu’un frelon viennent nous chercher des noise alors que nous étions lancés à pleine vitesse… puis que l’orage éclate, période de mousson oblige… et que le mécanisme de notre « train » se casse. On avait fini la balade tirés par un autre « train ». Que de souvenirs !!!!

    J'aime

  2. Merci mes chéris pour votre jolie carte d’anniversaire et vivement le prochain!Au moins nous serons prés de vous.Trés gros bisous d’une mamie qui ne cesse de penser à vous.Affectueusement.Nicole.

    J'aime

  3. bonjour les p’tits Plantard, toutes ces marches à monter et descendre, bon, ce n’est
    plus de notre âge!!!!! En souvenir pour nous, les marches de la tour Eiffel, il y a déjà
    quelques années…… en nombre, ce n’est rien du tout……. Bravo à vous tous de ce
    périple. Le train « bamboo », cocasse….. les enfants ont dû apprécié… c’est un « jouet »
    ce truc!!!!!!! bonne continuation et nous vous suivons toujours et « on aiaiaimeme!!!!! »
    bise des raquin

    J'aime

  4. Bon pour l’article dans Ouest France, j’avoue, c’est moi loooool sinon avec cette histoire de chauves souris, t’as pas eu peur pour ta perrruque ??? Quand elles t’ont vu, elles t’ont dit « hey chauve… souris ! » hahaha désolée elle était trop facile

    J'aime

  5. Bonjour les routards en Asie

    J’ai découvert votre existence grâce à Ouest France du 6 mars, (nous habitons Laval) qui vous a avait repéré sur le web, avec le commentaire suivant: « des globe-trotters vraiment sympas qui donnent envie de découvrir le monde en mode routard ».
    Après avoir lu vos récits depuis le début, je partage complètement ce point de vue.
    Bravo.
    Et puis parcourant l’Asie du Sud Est par escapades d’1 mois par an depuis 4 ans, en mode routard comme vous, vous nous rappelez des super souvenirs…
    Le pont de la rivière Kwai ( sans les éléphants que nous n’avons pas pu voir faute de place)
    L’accueil et le sourire des Birmans, les temples de Bagan en Ebike…les pêcheurs du lac Inlé
    le pont en teck à Mandalay
    La farniente sur le golf de Thaïlande au Cambodge
    …….
    Vous nous donnez envie de retourner pour voir ce que nous avons raté…
    ( J’ai hâte que ma compagne soit en retraite comme moi, pour partir plus longtemps)

    Et Là aujourd’hui Battambang et son banboo train : nous étions nous même comme des gamins.
    Bientôt si je suis bien votre itinéraire vous allez passer au Laos, nous y étions en novembre, génial et puis Luang Prabang quand on a baroudé depuis quelques semaines, on arrive plus à décoller des terrasses sur le bord du Mékong ou de la Nam Khan son affluent !( nous y sommes resté 4 j et revenus plus tard 2j !) Nous vérifierons…
    Nous sommes curieux de vous voir en Indonésie et Malaisie que nous ne connaissons pas.
    Nous vous souhaitons les plus belles découvertes et rencontres à vous 4.
    Continuez à nous faire rêver.
    Bon périple
    Alain et Babeth

    J'aime

    • Bonjour les voyageurs,

      Merci de nous suivre et pour votre message si sympa. En plus je comprends enfin pourquoi les stats du blog avaient explosé ce jour là !

      Je vois que vous partagez notre amour de l’Asie et que vous êtes vous même des globe-trotters. Nous allons encore rester une quinzaine de jours au Cambodge avant effectivement de passer au Laos par le poste frontière de Trapeang Kriel (celui là aussi il est cocasse parait-il).

      Nous boirons une petite Lao béer à Luang Prabang en pensant à vous ….. 🙂

      Au plaisir,

      boris

      J'aime

  6. N’en dit pas plus avec vos marches à monter… J’ai mal aux jambes et je commence à sentir les courbatures pour demain ! Voilà, c’est ça l’amitié, vous partagez vos moments et moi, je souffre avec vous… et c’est au nom de cette amitié qu’on va manger ce soir une bonne blanquette, un bon camembert accompagné d’un petit coup de rouge, sans parler d’une bonne tarte aux pommes… tout ça, pour vous !!!
    Biz à vous 4…

    J'aime

    • Des courbatures ????? non j’vois pas ! tu sais quand on est jeune….et ….sportif il n’y a pas de soucis. Et puis pour le reste attention aux calories , surtout à ton âge.

      bisous a vous tous

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s