Palu ?….Pas pris !

moustique

 

Question éminemment importante qui méritait bien un post à elle seule.

Evidemment, à l’heure actuelle, concernant les virus, le Monde parle beaucoup plus d’Ebola que du Palu. Certes, depuis quelques mois, celui-ci a contaminé 10 000 africains et 4 500 en sont morts, mais bon Là cela devient sérieux (pour ceux qui auraient un doute, oui c’est ironique !), des occidentaux ont été infectés et le Monde se réveille, les Etats-Unis tremblent, bref nonobstant le fait que c’est effectivement terrible pour ces occidentaux, le paradoxe des moyens engagés m’agace terriblement…… 

Mais après cet énervement du matin, revenons au sujet de ce post et au ton plus léger de ce blog.

Bref, vous n’êtes pas sans savoir (mais si voyons !) que le plus grand prédateur n’est pas le lion, le requin ou l’homme (qui lui, pourtant, avec ses différentes armes se donne les moyens d’être le premier). Ben non, nous sommes battus à plate couture par le Moustique qui « bon an, mal an » tue 750 000 personnes par la transmission du Paludisme (angoissant?..non! tu penses). Le sujet, épineux nous a déjà donc bien occupé pendant les préparatifs de ce voyage.

Pour ceux qui suivent assidûment ce blog, vous n’êtes pas sans vous rappeler notre passage au centre de vaccination « Air France » (pour les autres, déjà « un » faut suivre un peu plus et « deux » comme je suis trop sympa, je vous mets le lien pour vous éviter de chercher https://leguideduplantardenasie.com/2014/02/19/meme-pas-peur/

Bon, les docteurs du Centre voulaient nous mettre sous traitement pendant 8 mois ?????? Si, si, 8 mois de Lariam pour les enfants et 8 mois de Doxycycline pour nous !!!!! (En bref, les recommandations basiques de l’OMS).

Ayant déjà pas mal voyagé et connaissant du coup un peu le sujet pour avoir déjà pris ces traitements, je me suis étonné de cette recommandation, d’autant plus qu’après quelques recherches, j’ai trouvé cela sur un site médical spécialisé en conseils aux voyageurs :

« En cas de contre-indication médicale, la Méfloquine (LARIAM/MEPHAQUINE) peut encore être utilisée, sauf dans certains pays d’Asie du Sud Est où la résistance des parasites à ce médicament est élevée (Thaïlande, Cambodge, Vietnam, Myanmar, Laos). »

Euh ????? Nous allons où déjà ? Ah ben oui en Asie du Sud Est… Ce n’est pas un peu contradictoire tout ça !!!! Bref, sur le sujet, chacun a son avis et pour faire simple, un consensus se dégage (mais que je ne vous révélerai pas tout de suite, et non, faut vous taper toute la lecture de l’article, c’est mon côté sadique !!!!).

Afin de nous donner un avis définitif sur le sujet, nous avons donc rencontré à deux reprises et à quelques mois d’intervalle (Wouaii, j’ai testé pour voir si la recommandation était la même !!! Et alors ? 🙂 ), un médecin spécialisé en médecine tropicale.

Il faut bien reconnaître que c’est plutôt pro. Nous avons d’abord parlé du trajet, mais pas juste du nom des pays, non, non, il m’a réellement questionné sur le « fil rouge » de notre voyage. Et quand je lui ai dit qu’au Cambodge nous irions peut-être au Ratinakiri avant de revenir vers Stung Treng et de passer au Laos par le poste frontière de Dong Kalaw et qu’il m’a répondu qu’il voyait très bien où c’était… Euh ? Non ? Z’êtes sûr ?… Là oui, je tenais le bon interlocuteur !!!!!

Bon, du coup, nous sommes restés une bonne heure et demie en consultation (là on voit qu’il n’est pas payé au rendement et ça c’est top aussi !)

En fonction de ce trajet car seules certaines zones sont infestées et nous n’irons pas à priori faire un trek de plusieurs jours au fin fond de la forêt proche de la frontière Sino-Birmane (pour certains de mes potes, non ! Sino n’est pas un mot espagnol) et de la période où nous partons (hors mousson la plupart du temps), il a défini un protocole.

En gros, en cas de fortes fièvres, nous devons rejoindre un hôpital, un dispensaire ou un médecin afin de faire un test pour savoir si nous sommes infectés. Dans l’impossibilité de rejoindre ces lieux rapidement, nous prendrons un traitement curatif adapté au poids de chacun d’entre nous. En gros, pour nous les parents, 4 comprimés en une prise pendant 3 jours consécutifs et pour les enfants, 2 comprimés en une prise sur la même période. Par contre, nous prendrons un traitement préventif lors de notre passage Nord Laos/Nord Vietnam et 7 jours après.

Nous allons donc emmener de l’Atovaquone 250mg-Proguanil 100mg qui est le générique de la Malarone (et oui, le générique vient de sortir et vu le prix de la Malarone, c’est un bon point !) et le même mais dans un dosage différent pour les enfants.

Le moustique femelle du genre Anopheles qui transmet le Palu sort à la tombée de la nuit, contrairement au moustique du genre Aedes qui transmet la Dengue et qui lui est diurne (il pique en journée donc). C’est quand même bien foutu l’organisation chez les moustiques, c’est la Taylorisation de la piqûre : quand l’Anopheles débarque, l’Aedes va se coucher !!!!!

Nous allons donc prosaïquement faire du préventif en imprégnant nos vêtements avec de la Permétrine (Insect Ecran, Repel Insect, etc…), répulsifs pour la peau à base de DEET à 50%, moustiquaires imprégnées et bien sûr pantalon/manche longue à la tombée de la nuit.

Nous allons donc déclarer la guerre aux moustiques afin de reprendre notre place de plus grand prédateur grâce aux produits que nous avons commencé à acheter… Où ça ???….. Oui au Vieux campeur !!!!!

 

IMGP9069

j’aime bien le bouchon vert…..couleur de l’espoir !!!!! (on va les avoir ces moustiques)

IMGP9067

Nos superbes moustiquaires…… hyper pratiques, hyper faciles à installer, hyper design …..

 

 

 

 

 

 

 

 

 

8 réflexions sur “Palu ?….Pas pris !

  1. C’est pas neccessaire de prendre des medicaments anti paludisme en Asie du sud est, j’ai fait Laos, Cambodge, Thailande et jamais de malaria , et c’est souvent dans les regions assez sauvages ( pour les trekking )

    J'aime

  2. bonjour, de notre expérience de 7 mois en Asie à cette même période l’an dernier, nous n’avons pas pris d’anti palud préventif, et on a bien fait. Même pour le passage du nord laos / nord vietnam. Pour les produits moustiques, les mêmes que vous, achetés au vieux campeur, ce sont des cochonneries de pays développés. Ils nous ont collé des maux d’estomac à tout la famille, piquent la peau, ou laissent un gout amer dans la bouche. On a beau s’en mettre uniquement sur les bras , la nuque et les jambes, comme il fait chaud le produit arrive forcément sur les mains et droit dans le tube digestif. Ces produits au DEET sont interdits en Malaisie, et sans doute ailleurs. Nous avons acheté local : des produits naturels en malaisie, et en Indonésie des petits sachets de crême recommandés pour les enfants : moins de DET plus de lavande. Vous avez raison pour les vêtements, il n’y a que le bon pantalon long et les manches longues, dans le sac à dos avec soi en permanence, pour les enfiler vite fait à la nuit tombante si on n’est pas rentrés à l’hotel. Ne lésinez pas sur les antibio, y compris collyres, et sur le bon paracétamol de chez nous, car les locaux ne sont pas très efficaces, hormis panadol qu’on trouve à Singap.

    Allez, bon préparatifs! on vous suit!

    Les Vendeville

    J'aime

    • bonsoir la famille,

      nous avions lu avec attention votre post le « fallait y penser » et c’est vrai que nous avons insisté avec notre docteur sur le collyre antibio en partit grâce a vous, de même d’ailleurs que pour les sprays antiseptiques…..
      Concernant les produits au DEET, cela revient souvent, vous , les touicats, asie du sud est en famille et bien d’autres. je pense que nous ferons comme tout le monde , on va se charger avec, en mettre, et ……a la fin nous allons en utiliser d’autres 🙂 🙂 !!!!
      a bientôt,
      boris

      J'aime

  3. Bonjour !
    On a lu qu’il valait mieux privilégier les anti-moustiques à base d’icaridine, ceux à base de DEET annihilant les effets des crèmes solaires, donc problématique pour la journée… (Et il y a un paquet de moustiques actifs dans la journée…)
    Jusqu’à présent, le must qu’on ait trouvé dans les trucs pas trop nocifs, c’est l’Odomos. C’est une crème vendue en Inde, je ne sais pas si on la trouve ailleurs, mais c’est très efficace, ça sent bon et c’est utilisable même pour les bébés, donc a priori pas trop nocif.
    On est en train de tester d’autres produits locaux. En tout cas ce qu’on avait apporté de France (5 sur 5) n’était pas terrible…

    J'aime

  4. Salut Salut,
    ben j’y vais aussi de mon petit commentaire aussi hein ! Nous avions acheté de l’insect écran mais bouchon rouge(couleur de……ma colère :))et ben c’est nul archi nul.Et pis j’ai acheté l’insect écran et imprégné nos habits…………po convaincue non plus.Mais au moins j’ai la conscience tranquille.Malheureusement,nous ne comptons plus nos piqûres de moustiques,nous croisons les doigts et tenons le même discours que vous au moindre signe nous irons consulter.
    Bref le but de mon commentaire c’est de vous dire qu’hier j’ai acheté 2 prises + 48 recharges + 2 boites de papier à brûler contre les moustiques(genre papier d’Arménie,je ne connaissais pas !)et une lotion anti moustique pour 3€ ce n’est vraiment pas cher comparé aux prix pratiqués en France.
    Nous avons aussi de la Malarone,j’espère ne jamais devoir l’utiliser.
    Bientôt bientôt le grand départ pour vous !!!
    A plus Céline

    J'aime

    • Salut,
      oui c’est ça, on s’donne bonne conscience, bon ben nous verrons aussi avec les produits locaux…..
      Le départ approche et j’ai l’impression qu’ils nous restent 10 000 trucs à faire 😦 !!!

      J’ai vu que vous étiez des pros du scoot 🙂 …. bonne continuation

      boris

      J'aime

  5. Nous avions 1 traitement pour 3 mois, nous avons arrêté après 3 semaines de traitements, Stéphane et moi avons eu des effets secondaires pas glop pas glop… Pas les enfants par contre, ils le reprendrons à notre arrivée au Laos.
    Bon courage pour la dernière ligne droite, profitez en pour vous goinfrer de fromage, crudité et autres charcuteries, ça va vous manquer!! On reste en contact!
    Cécile

    Aimé par 1 personne

    • Hello,
      oui j’ai entendu bcp de commentaires sur les effets secondaires….pour ce qui est de me goinfrer de charcuteries et fromages, ben ça j’ai commencé depuis quelques mois 🙂 , je crois même que j’ai pris la part de ma femme…..
      A bientôt
      boris

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s